Mali, la guerre dans le nord fait oublier le
capitaine Haya Sanogo

Publié par AFP le Vendredi 8 Février 2013 à 11h58 - Focus

Chef des putschistes qui chassent ATT du pouvoir, le 22 mars 2012, le capitaine Amadou Haya Sanogo avait promis de se battre jusqu'au dernier soupir pour libérer le Mali. Mais la guerre a lieu sans lui et le soldat se fait désormais oublier.

Sujet