CAN 2013, les temps forts de la 1ère
journée

Publié par AFP le Samedi 19 Janvier 2013 à 20h45 - Focus, CAN 2013

Ce qu'il faut retenir de la première journée de la Coupe d'Afrique des Nations de football (CAN-2013), disputée ce 19 janvier 2013 en Afrique du Sud.

Le geste du jour: souffler dans la vuvuzela

 

C'est parti ! La CAN a redémarré en Afrique du Sud, un an seulement après l'édition précédente en Guinée équatoriale et au Gabon, sous un concert de vuvuzelas, ces trompettes zouloues berçant tout un stade d'un bruit assourdissant évoquant le klaxon de milliers de poids-lourds.

Mais les souffleurs de vuvuzelas du stade National (Soccer City) de Johannesburg ont peu à peu baissé d'intensité, au fil d'une rencontre où l'équipe locale a concédé le nul face au Cap-Vert (0-0).

De nombreux spectateurs délaissaient leur instruments pour se prendre la tête entre les mains, en signe de dépit, ou pour joindre les paumes, en guise de prière. Non exaucée.

 

La phrase du jour: "La situation n'a jamais été aussi rassurante"

 

Le sélectionneur français du Mali Patrice Carteron a fait part à l'AFP de son sentiment concernant le conflit qui fait rage dans son pays d'adoption. "La situation n'est pas récente, cela fait un an que le pays a été envahi, a déclaré le technicien français. A la limite, la situation n'a jamais été aussi rassurante, encourageante et positive pour eux avec l'intervention de la France et la mobilisation de l'ensemble de la communauté internationale pour aider l'armée malienne sur le sol malien."

 

Le chiffre du jour: 0

 

C'est par un nul triste et vierge qu'a démarré la compétition, entre l'Afrique du Sud, pays hôte, et le néophyte Cap-Vert qui a ainsi fêté un premier point historique dans le tournoi continental. Le match fut pauvre en occasions de but, sous une pluie ininterrompue. Grisaille...

Sujet