CAN 2013 - Cap-Vert: Carlos Fonseca va
décorer les Requins bleus

Publié par AFP le Dimanche 3 Février 2013 à 14h57 - CAN 2013, Sports

L'équipe nationale du Cap-Vert, éliminée en quart de finale de la Coupe d'Afrique des nations 2013, sera honorée pour son beau parcours, a annoncé le président cap-verdien Jorge Carlos Fonseca.

crédit: Schalk van Zuydam - AP - SIPA
Port Elizabeth, Afrique du Sud, 27 janvier 2013. Les cap-verdiens célèbrent leur victoire lors du match Cap-Vert vs Angola (Groupe A/CAN2013)
 

Compte tenu de leur "comportement patriotique", les "Requins bleus", surnoms donnés à l'équipe nationale, seront décorés au nom de tout le Cap-vert, a annoncé M. Fonseca, sans donner plus de détails.

"Nous avons perdu avec grande dignité (...) Ils méritent notre reconnaissance", a déclaré le président cap-verdien, cité dimanche par les médias publics après la défaite contre le Ghana (2-0).

"Nous étions nettement meilleurs, mais nous avons perdu. Il reste cependant encore beaucoup à gagner. Bravo Tubarões Azuis!", a-t-il poursuivi M. Fonseca.

 

Les "Tubarões Azuis" ("Requins bleus"), qui participaient pour la première fois de leur histoire à une phase finale de CAN, ont dominé la rencontre contre le Ghana, mais ont manqué de réalisme devant le but adverse.

Le président capverdien a salué à la fois les joueurs et l'encadrement "pour la qualité et la compétence démontrées" durant la compétition, tout en regrettant certaines des décisions prises par l'arbitre qu'il a jugées douteuses, en référence notamment au pénalty sifflé en faveur du Ghana qui a amené le premier but.

 

Bino Blanc, un des leaders de Ferro Gaita, l'un des groupes de musique les plus populaires du Cap-Vert, s'est dit "triste" de l'élimination de son pays qui a produit "un jeu excellent".

"Mais, a-t-il dit, "le rêve ne se termine jamais. Il est toujours bon de continuer le rêve".

Le Cap-Vert était la plus petite nation à disputer le tournoi continental (500.000 habitants) et est entraîné par un contrôleur aérien en congé sabbatique, Lucio Antunes.