Les présidents ivoiriens, d'Houphouët à
Ouattara

Publié par Africanaute le Mercredi 12 Decembre 2012 à 10h02 - Politique

Sommaire
4) Robert Guéï

Robert Guei
 

Surnommé le Père Noël en treillis, Robert Guéï est diplômé de l'École spéciale militaire de Saint-Cyr en France. Le 24 décembre 1999, il devient président à la suite du coup d'État militaire qui renverse Henri Konan Bédié. Ancien chef d'état-major des Forces armées, il fonde l'Union pour la démocratie et la paix en Côte d'Ivoire (UDPCI).

En octobre 2000, il est battu par Laurent Gbagbo aux élections présidentielles. Il est retrouvé assassiné le 19 septembre 2002, aux premières heures de la tentative de coup d'État du Mouvement patriotique de Côte d'Ivoire (MPCI) de Guillaume Soro et Louis Dacoury Tabley.

Sommaire

Sujet