Barack Obama élu pour un second mandat

Publiť par Africanaute le Jeudi 13 Decembre 2012 ŗ 11h14 - Politique

Sommaire
3) La réélection d'Obama vue par les nigérians

crťdit: Wu Jingdan - Xinhua
Les partisans de Barack Obama jubilent à l'annonce de sa réélection, à New York, aux Etats-Unis, le 6 novembre 2012.
 

¬ęPour moi, c'est une victoire pour les noirs du monde entier. Elle d√©montre la confiance que les gens portent sur le pr√©sident Obama en d√©pit de tous les obstacles. Le r√©sultat de l'√©lection montre √©galement que les am√©ricains croient en lui, ind√©pendamment de sa couleur et qu'il peut bien faire et qu'il l'a d√©j√† fait, en lui offrant un second mandat pour diriger √† nouveau l'Am√©rique ¬Ľ, a d√©clar√© un analyste des m√©dias, M. Bimbo Ogunaike, a appris la PANA dans une entrevue exclusive.

L'ancien ministre des Transports du Nigeria et chef du Parti démocratique (PDP), au pouvoir, M. Ebenezer Babatope, a déclaré que les politiques intérieure et étrangère fortes ont donné la victoire au président Obama.

¬ęC'est une bonne chose qu'il soit r√©√©lu. C'est parce que les gens sentent qu'il a fait du bon travail au niveau national et qu'il a r√©gl√© divers probl√®mes socio-√©conomiques et a projet√© l'Am√©rique √† l'√©chelle mondiale", a-t-il d√©clar√©.

 

¬ęJe ne suis pas de ceux qui croient que l'Afrique n'a pas b√©n√©fici√© du pr√©sident Obama. Il a contribu√© √† la lutte contre le terrorisme. Ce que les pays africains tireront des √Čtats-Unis d√©pendra de leur pouvoir de n√©gociation et plus pr√©cis√©ment de ce qu'ils veulent individuellement et collectivement¬Ľ, a-t-il ajout√©.

Cependant, un chercheur à l'Institut nigérian des affaires internationales (NIIA) à Lagos, Joshua Bolarinwa, a déclaré que la victoire ne va pas beaucoup profiter à l'Afrique, compte tenu de la politique étrangère d'Obama en Afrique au cours des quatre dernières années.

¬ę Je ne voudrais donner aucune importance √† cette victoire, en termes de b√©n√©fices que l'Afrique peut en tirer. Il n' a pas fait grand chose en tant que c√©l√®bre afro-am√©ricain pour les africains. Il ne s'est rendu que dans trois pays africains - le Kenya, l'Egypte et le Ghana - dans les quatre derni√®res ann√©es. Il a visit√© l'Asie plus que l'Afrique", a-t-il dit.

 

¬ęDans les domaines de la lutte contre le VIH /SIDA, la pauvret√©, l'aide, la s√©curit√© et l'aide au d√©veloppement, Obama n'a pas fait la moiti√© de ce que l'ancien pr√©sident George Bush (Jnr) a fait en Afrique", a ajout√© M. Bolarinwa.

Le chercheur veut un changement dans la politique √©trang√®re des Etats-Unis en Afrique maintenant que le pr√©sident Obama a √©t√© r√©√©lu, ¬ę de telle sorte qu'il aborde les diff√©rents probl√®mes de d√©veloppement auxquels est confront√© le continent dans le domaine de la s√©curit√©, de la subsistance de la d√©mocratie, de la bonne gouvernance, de la responsabilisation et de la stabilit√© de la r√©gion¬Ľ.

Xinhua - 9 novembre 2012 

Photos
Sommaire

Sujet