Le Cameroun veut sécuriser son réseau
télécom

Publié par Panapress le Vendredi 21 Decembre 2012 à 15h56 - Sciences

Des hommes d’affaires français sont actuellement au Cameroun pour proposer un système de sécurisation des télécommunications internationales de ce pays.

Cette délégation, conduite par Didier Paganoux, le président d’ERCOM-XTEL, une société française spécialisée dans les réseaux de télécommunication, a déjà été reçue en audience par le secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh.

"Les deux hommes ont discuté pendant une trentaine de minutes de l’opportunité d’installer au Cameroun un système qui permette au pays de sécuriser ses télécommunications internationales", relève un conseiller technique à la présidence de la République.

L’homme d’affaires français, Didier Paganoux, a présenté au représentant du chef de l’Etat camerounais, le système dénommé "Gateway" que la société ERCOM-XTEL entend installer au Cameroun. Il s'agit d'un dispositif destiné à connecter des réseaux de télécommunication ayant des architectures différentes ou des protocoles différents, ou offrant des services différents".

Il y a quelques mois, il a été découvert le piratage de la fibre optique exploitée par la Cameroon Telecommunications (CAMTEL, une société d’Etat) le long de l’axe routier Douala-Yaoundé.

Sujet