Le Cameroun rend hommage à Théophile Abega

Publié par Xinhua le Samedi 15 Decembre 2012 à 7h57 - Sports

Les obsèques officielles décrétées par le président de la République pour l'ancien capitaine de l'équipe nationale de football du Cameroun, les Lions indomptables, Théophile Abéga, décédé le 15 novembre dernier à l'âge de 58 ans, ont débuté vendredi à Yaoundé par la mise en bière et des honneurs militaires, suivis d'un office religieux célébré à la Basilique Marie-Reine des apôtres par l'archevêque de la capitale Victor Tonye Bakot.

Théophile Abega
 

Le secrétaire général de la présidence de la République Ferdinand Ngoh Ngoh représentant du chef de l'Etat, plusieurs membres du gouvernement, des autorités sportives et une foule nombreuse constituée de badauds ont assisté aux cérémonies funèbres.

D'anciens footballeurs venus également rendre un dernier hommage à Théophile Abéga ont difficilement contenu leur émotion. « Théophile Abéga était l'un des meilleurs joueurs de notre génération. Nous retenons de lui l'image de la bravoure», a déclaré à la presse son ancien coéquipier Jean Manga Onguéné, Ballon d'Or africain en 1980.

Samedi, avant son inhumation à Nkomo, une banlieue de Yaoundé, Théophile Abéga aura droit à d'autres honneurs militaires.

Une importante délégation de personnalités administratives, politiques, traditionnelles, religieuses et même des anciennes gloires du football africain et européen y est attendue.

Abéga, Ballon d'or africain en 1984, est décédé le 15 novembre à Yaoundé des suites d'un malaise cardiaque.Surnommé « Docteur » par ses admirateurs, il faisait partie de l'équipe nationale du Cameroun invaincue à la Coupe du monde 1982 en Espagne. Deux ans plus tard, il était le capitaine des Lions indomptables vainqueurs 3 buts à 1 face au Nigeria, de la Coupe d'Afrique des nations organisée en Côte d'Ivoire.

 

Milieu de terrain aux qualité techniques exceptionnelles, il a passé l'essentiel de sa carrière dans les clubs camerounais, notamment Colombe de Sangmélima et surtout Canon sportif de Yaoundé où il a remporté quatre éditions de la Ligue des champions d'Afrique et plusieurs championnats et Coupes du Cameroun.

Son aventure professionnelle à Toulouse en France et à Vevey- Sports en Suisse a été interrompue prématurément par des blessures à répétition.

Après avoir mis fin à sa carrière de footballeur en 1989, Théophile Abéga a occupé pendant environ deux décennies le poste de président du Conseil d'administration du Canon, avant d'être élu maire de la commune de Yaoundé IV lors des élections municipales de 2007.

Homme politique, il était également président de la section locale du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (parti au pouvoir) et chef traditionnel. 

Sujet