Melinda Gates chez Joyce Banda

Publié par Panapress le Jeudi 13 Decembre 2012 à 10h08 - Société

La présidente du Malawi, Mme Joyce Banda a reçu mercredi pendant une heure Mme Melinda Gates, épouse du philanthrope américain, Bill Gates, avec qui elle a discuté de santé maternelle et de maternité sans risques.

crédit: Markus Schreiber - AP - SIPA
Melinda Gate donne une conférence à Berlin, en Allemagne, le 5 avril 2012
 

"Comme vous le savez au Malawi 675 femmes meurent chaque année en donnant la vie et nous sommes le deuxième pays en Afrique qui enregistre le taux le plus élevé de mortalité maternelle", a déclaré Mme Banda lors d'une conférence de presse tenue plus tard.

Mme Banda, 62 ans, et elle même mère de cinq enfants, a indiqué qu'elle avait fait de la maternité sans risques la priorité de son mandat.

"La venue de la marraine de Fondation Melinda Gates au Malawi va nous permettre de sensibiliser les chefs et également ces sages-femmes sur la maternité sans risques. Une fois qu'ils seront sensibilisés, ils vont sensibiliser leurs assistantes afin de réduire le taux de mortalité dans le pays", a-t-elle affirmé.

Dès sa prise de fonction en avril en tant que deuxième femme à assumer les charges de présidente de la République suite au décès de son prédécesseur, le défunt président, Bingu wa Mutharika, Mme Banda a lancé ce qu'elle appelle l'initiative présidentielle pour une santé maternelle et infantile comme un moyen pour s'assurer qu'aucune femme ne perde la vie en donnant la vie des suites de complications lors de l'accouchement.

 

Mme Gates, dont la fondation a mis déjà sur pied des projets pour une santé maternelle au Malawi, a annoncé que sa fondation allait envoyer le mois prochain des experts au Malawi pour soutenir les efforts du gouvernement de Mme Banda en matière de santé de la reproduction.

"J'ai effectué une visite dans un des projets que nous avons mis en place dans le pays et je suis impressionnée par le travail qui y est abattu", a-t-elle affirmé.

Mme Gates a annoncé que sa fondation allait également construire des centres pour les femmes enceintes dans ce pays pauvre de l'Afrique australe.

C'est la deuxième visite de Mme Melinda Gates au Malawi après celle de 2009.

Sujet