Hillary appelle à la stabilité politique en
Egypte

Publié par Xinhua le Mardi 27 Novembre 2012 à 7h06 - Politique

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a téléphoné lundi au ministre égyptien des Affaires étrangères Mohamed Kamel Amr et a appelé le pays arabe à régler les disputes politiques actuelles sur les pouvoirs présidentiels, a indiqué le département d'Etat américain.

crédit: William Ng - Département d'Etat US
Hillary Rodham Clinton lors d'une conférence de presse à Phnom Penh, au Cambodge, le 12 juillet 2012.
 

Dans une conversation téléphonique lundi matin, "la secrétaire d'Etat a souligné l'importance du règlement de ces disputes d'une manière démocratique", a noté la porte-parole du département d'Etat Victoria Nuland lors d'un point de presse régulier. "Nous avons donc hâte de voir le résultat de cela".

Selon Mme Nuland, Mme Clinton a réitéré que Washington a voulu "voir le processus constitutionnel évoluer de manière à ne pas trop concentrer le pouvoir en une personne, ce qui assure le respect de l'Etat de droit, les contrôles et les équilibres, ainsi que la protection des droits de tous les groupes en Egypte."

 

L'Egypte a connu une protestation à l'échelle nationale contre les Frères musulmans et le président Mohamed Morsi qui a publié une déclaration constitutionnelle jeudi dernier, lui garantissant le pouvoir absolu dans son pays.

Selon la nouvelle déclaration constitutionnelle, toutes les lois, décrets et déclarations constitutionnelles publiés par le président depuis que M. Morsi est entré au pouvoir le 30 juin 2012 sont finaux et incontestables.

Mais suite à de violentes protestations survenues le week-end dernier, la présidence a annoncé dimanche que la déclaration constitutionnelle publiée par M. Morsi n'était pas permanente. 

Sujet