Revue de la presse ivoirienne du 23 novembre
2012

Publié par Xinhua le Vendredi 23 Novembre 2012 à 9h36 - Médias

Voici les principales informations de journaux ivoiriens parus vendredi :

FRATERNITE MATIN

 

Attendue pour ce jeudi, la liste des membres du nouveau gouvernement ivoirien dirigé par Daniel Kablan Duncan a effectivement été publiée. Elle est composée de 28 membres, soit sept ministres de moins que les trente-cinq que comptait le gouvernement Ahoussou-Kouadio Jeannot.


Avec Daniel Kablan Duncan au poste de Premier ministre, de Nialé Kaba, conseillère de longue date d'Alassane Ouattara sur les questions économiques, qui vient d'hériter du ministère de l'Économie et des Finances (ministère délégué), le troisième gouvernement de l'ère Ouattara se veut, apparemment un gouvernement réduit, avec des missions très précises.

Des technocrates font leur entrée dans des secteurs spécifiques tels que le Commerce, avec Jean-Louis Billon, président de la Chambre de commerce et d'industrie de Côte d'Ivoire.

 

LE MANDAT

 

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Luis Morino-Ocampo, avait prévenu longtemps avant que l'ex-président, Laurent Gbagbo, transféré puis incarcéré à La Haye, "ne sera pas le dernier à comparaître".

Il affirmait déjà que son administration d'alors travaillait sur plusieurs dossiers concernant la crise post-électorale en Côte d'Ivoire qui a fait quelque 3 000 morts. Un an après avoir obtenu le transfert de Laurent Gbagbo, la CPI récidive en rendant public jeudi un mandat d'arrêt contre son épouse, Simone Gbagbo pour des crimes contre l'humanité commis lors des violences de 2010-2011.


L'ex-Première dame est ardemment réclamée par la CPI qui la soupçonne de meurtres, de viols et d'autres formes de violences sexuelles, d'autres actes inhumains et d'actes de persécution, commis sur le territoire de la Côte d'Ivoire entre le 16 décembre 2010 et le 12 avril 2011.

 

LE PATRIOTE

 

Le président Alassane Ouattara a présidé le premier conseil des ministres du gouvernement Duncan jeudi. Composé de 28 membres, la liste des ministres a été rendue publique à 13h (locale et GMT) par le secrétaire général de la Présidence, Amadou Gon Coulibaly.

Dans l'après-midi, l'équipe gouvernementale s'est réunie autour du chef de l'Etat, juste pour prendre sa feuille de route. Dans une ambiance cordiale, Alassane Ouattara a dit attendre des résultats concrets de la part de ses collaborateurs. Notamment dans le domaine économique, sécuritaire et de la réconciliation nationale.

Cette rencontre fut l'occasion pour le président d'encourager le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan et son équipe. Le Chef de l'Etat a également indiqué que ce nouveau gouvernement a une obligation de résultats qui est d'améliorer le bien-être des concitoyens.

Photos

Sujet