La CEEAC et l'AIRD pour l'innovation
technologique

Publié par Xinhua le Jeudi 8 Novembre 2012 à 1h47 - Economie, Sciences

La Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) et l'Agence inter- établissements de recherche de développement (AIRD) ont procédé mercredi à Libreville à la signature d'un protocole d'accord de partenariat instituant le Consortium pour la recherche, l'innovation et la formation en Afrique centrale.

Le but poursuivit par les parties est d'instaurer un cadre de partenariat ouvert en matière de science, technologie et l'innovation, entre autres, dans les domaines de la surveillance et la protection des forêts en Afrique centrale, l'agriculture et l'agroforesterie, la santé publique et la lutte contre les maladies émergentes, l'industrie, l'énergie et les transports, les sciences économiques et sociales, l'éducation et la formation.

Cet accord permettra également de développer une base scientifique et technologique adéquate, capable d'induire les changements socio-économiques nécessaires à l'amélioration de la qualité de la vie de leurs populations, particulièrement dans les zones rurales.

 

Dans la mise en oeuvre de cette coopération, les Etats membres s'engagent à harmoniser leurs politiques nationales aux plans nationaux de développement économique et social.

Cette coopération servira d'un cadre permettant de coordonner les programmes de recherches appliquées et de recherche scientifiques et techniques des pays membres, d'établir un échange permanent d'informations et de documentation et de créer des réseaux et des banques de données communautaires.

L'AIRD, créée en 2006, a pour mission de mobiliser les établissements de recherche et d'enseignement supérieurs français impliqués dans des questions scientifiques liées au développement, qui établit des partenariats avec les pays du Sud, au travers de programmes de recherche, de formation, d'innovation et de diffusion des connaissances à ces pays.

Sujet