Le Nigeria augmente sa dette pour ses
infrastructures

Publié par Panapress le Mardi 6 Novembre 2012 à 12h48 - Economie

Le Nigeria va emprunter 9,3 milliards de dollars, au lieu des 7,9 milliards de dollars prévus, entre 2012 et 2014 pour développer ses infrastructures, en particulier dans les secteurs de l'agriculture, du logement, de l'éducation, de la santé et du transport, a annoncé la ministre des Finances, Ngozi Okonjo-Iweala.

Elle a indiqué que cette augmentation constituait un amendement au montant initial de 7,9 milliards de dollars proposé dans le cadre du Plan d'emprunt 2012-2014 par le gouvernement fédéral à l'Assemblée nationale (Parlement).

La dette totale extérieure du Nigeria s'élevait à 6,2 milliards de dollars américains à la date du 30 septembre.

Le Dr. Okonjo-Iweala s'exprimait lundi devant la Commission parlementaire sur les Prêts/Aides/Dettes pour défendre le plan amendé, en expliquant que sur les 1,4 milliard de dollars, 1 milliard devaient provenir d'un Euro Bond que le gouvernement allait émettre en 2013 et 200 millions de dollars supplémentaires d'un prêt de la Banque africaine de développement qui servirait à financer des projets hydrauliques dans l'Etat de Rivers.

La ministre a ajouté que 100 millions de dollars seraient fournis par un Diaspora Bond "pour permettre à nos concitoyens de placer leurs fonds dans le développement des infrastructures du pays".

Les amendements concernent également l'allocation d'un prêt de 300 millions de dollars accordés par la Banque mondiale pour le secteur de l'énergie à la fourniture de logements.

Sujet