Guinée, la police lance une opération de
ramassage des véhicules mal stationnés

Publié par Xinhua le Lundi 11 Février 2013 à 8h41 - Société

Une opération de ramassage des véhicules mal stationnés le long des artères de Conakry, vient d'être lancée par la direction centrale de la police routière pour faciliter la circulation et le nettoyage des rues.

Cette opération a lieu dans le cadre d'une initiative visant à remettre d'aplomb le secteur de la sécurité routière où règne une véritable anarchie.

Pour appliquer cette mesure disciplinaire, des opérations de patrouille circulent avec des grues. Les véhicules enlevés sont déposés en fourrière et les propriétaires sont taxés d'une amende oscillant entre 10 et 20 euros, selon une source officielle.

Les automobilistes qui refusent de payer l'amende verront leurs engins vendus aux enchères, par les bons soins d'un commissaire priseur, d'après la même source.

Cet opération est saluée par maints observateurs qui se plaignent que certains usagers de la route ne font preuve d'aucun scrupule dans leur façon de conduire, en brûlant les quelques rares feux de signalisation à souhait et arpentant les rues sans aucun respect du code de la route.

Faisant remarquer que nombreux sont les automoblistes qui font fi des panneaux d'interdiction de stationnement et qui se garent où bon leur semble, ils pensent que le moment est venu pour les services de sécurité routière de lutter contre le laisser-aller qui sévit le long des routes.