France, le premier défilé du Nouvel An
chinois lancé à Paris

Publié par Xinhua le Lundi 11 Février 2013 à 8h14 - Culture, Monde

L'ambassadeur de Chine en France, Kong Quan et le maire de Paris, Bertrand Delanoë ont donné ce dimanche 10 février 2013, sur le parvis de l'Hôtel de Ville, le coup d'envoi du premier défilé du Nouvel An chinois.

Bertrand Delanoë
 

M. Kong, entouré d'une vingtaine de chefs d'associations des Chinois en France et M. Delanoë, accompagné notamment de sa première adjointe et prochaine candidate socialiste à la mairie de Paris, Anne Hidalgo, ont pris part à cette courte cérémonie de lancement du cortège, marquée par la traditionnelle danse des lions et des dragons, avant que les danseurs en costumes chamarrés s'ébranlent, au son des tambours et cymbales, en direction de la place de la République, suivi par un long cortège, composé de festivaliers déguisés en personnages de pièces d'opéras traditionnels chinois, de ressortissants chinois et de Parisiens pleins de joie et de curiosité.

"Le défilé des ressortissants chinois, dont le thème de cette année est "la danse folle du serpent argenté", est un événement culturel doté d'une histoire de plus de trente ans, qui est déjà devenu une rencontre incontournable pour de nombreux Parisiens chaque année", a affirmé Wang Jiaqing, président exécutif de l'Association des ressortissants chinois en France, la plus importante organisation sociale des Chinois d'outre-mer établie dans ce pays, qui a conjointement organisé le défilé avec la mairie de Paris.

Plusieurs centaines de Parisiens, venus souvent en famille, ont bravé le froid et la neige en ce début d'après-midi pour se presser sur le parvis de l'Hôtel de ville afin d'assister au lancement des festivités du Nouvel An chinois, marquant le premier jour de l'Année du Serpent.

L'ambassadeur Kong, qui a beaucoup apprécié la performance des danseurs des lions et des dragons, a indiqué que la chute de neige n'a pas empêché tant de Parisiens de se rassembler cet après-midi sur le parvis, pour témoigner du lancement du défilé annuel, ce qui illustre d'une part leur attachement à la culture chinoise et d'autre part leurs attentes et leur confiance en l'approfondissement de l'amitié sino-française.

Une réception doit, en outre, avoir lieu mercredi soir au siège historique de la mairie de Paris, en présence là encore de M. Delanoë et de l'ambassadeur de Chine à Paris. Elle est en partie organisée et financée par la diaspora chinoise et asiatique de la ville, comme l'Association des Résidents en France d'Origine Indochinoise (ARFOI).

Deux autres défilés doivent marquer à Paris le début de l'Année du Serpent, qui succède à celle du Dragon. Ils doivent se dérouler, le week-end prochain, dans les deux principaux quartiers chinois de la ville, à savoir dans le XIIIe arrondissement et à Belleville.