La Grande-Bretagne annule la dette
ivoirienne

Publié par AFP le Vendredi 8 Février 2013 à 20h57 - Economie

La Grande-Bretagne a annoncé ce vendredi 8 février 2013, l'annulation de la totalité de la dette de la ivoirienne, soit 38 millions d'euros.

Kaba Nialé
 

La Grande-Bretagne efface "32 millions de livres sterling de la dette bilatérale de la Côte d'Ivoire" (38 millions d'euros), a déclaré l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Abidjan, Simon David Tonge, lors d'une cérémonie. Il a précisé ensuite à l'AFP qu'il s'agissait de la totalité de la dette restante.

Cette annulation de la dette de la Côte d'Ivoire est "une marque de confiance en son avenir", a estimé M. Tonge.

 

Elle devrait aider à "la réalisation des projets majeurs retenus dans le Plan national de développement 2012-2015" élaboré par le gouvernement ivoirien, selon la ministre de l'Economie, Nialé Kaba.

La Côte d'Ivoire, très éprouvée par la crise postélectorale de 2010-2011 qui avait fait 3.000 morts, a bénéficié mi-2012 d'un allègement de sa dette de plus de plus de quatre milliards de dollars de la part du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale.

A la même époque, le Club de Paris, qui regroupe les créanciers publics du pays, avait effacé 6,5 milliards de dollars de dette, soit 99,5% du total.

Les Etats-Unis et la Côte d'Ivoire ont signé il y a une semaine un accord bilatéral d'annulation de la quasi-totalité de la dette ivoirienne, portant sur 214 millions de dollars.