Dlamini-Zuma condamne le meurtre de Chokri
Belaïd en Tunisie

Publié par Xinhua le Vendredi 8 Février 2013 à 16h21 - Politique

La présidente de la commission de l'Union Africaine, Nkosazana Dlamini Zuma, a condamné ce vendredi 8 février 2013, le meurtre de l'opposant tunisien Chokri Belaïd survenu le mercredi 6 février 2013, à Tunis.

crédit: Xinhua
Nkosazana Dlamini-Zuma a pris ses fonctions mardi, devenant ainsi la première femme à diriger l'UA
 

Nkosazana Dlamini Zuma, présidente de la Commission de l'UA, a exprimé son regret et son inquiétude face à l'assassinat le 6 février de Chokri Belaïd, figure politique éminente en Tunisie, et la mort d'un policier dans les manifestations qui ont suivi le drame.

L'UA a condamné ces actes, qui menacent les efforts du processus de transition en cours.

La présidente s'est dite néanmoins encouragée par les condamnations rapides et sans équivoque émanant de plusieurs acteurs tunisiens, dont le président et le Premier ministre.

Mme Zuma est convaincue que les autorités tunisiennes n'épargneront aucun effort pour traduire les auteurs de ces crimes atroces devant la justice, tout en renforçant l'environnement sécuritaire dans le pays, selon un communiqué de l'UA.

Ce communiqué a souligné que l'UA rappelait aux Tunisiens et aux leaders du pays nord-africain le besoin urgent de dépasser leurs différends et de s'élever au-dessus des considérations partisanes et idéologiques afin de répondre aux attentes de la Tunisie.

Sujet