Tunisie, la France interdit le centre-ville
de Tunis à ses ressortissants

Publié par Xinhua le Vendredi 8 Février 2013 à 12h08 - Communiqué

Selon un communiqué lu par la ministre déléguée chargée des Français de l'étranger, Madame Hélène Conway-Mouret, il est recommandé aux Français vivant à Tunis d'éviter le centre-ville ce vendredi 8 février 2013, sauf raison impérative.

Hélène Conway-Mouret
 

Elle invite les ressortissants français à suivre les consignes dispensées sur le site Conseils aux Voyageurs et sur le site de l'ambassade de France en Tunisie, selon le même communiqué.

Les obsèques de Chokri Belaïd, l'opposant assassiné mercredi à Tunis, ont lieu ce jour, vendredi 8 février. Le principal syndicat tunisien a appelé à la grève générale aujourd' hui. Des difficultés de circulation et des manifestations sont donc à prévoir dans les grandes villes de Tunisie.

Par mesure de précaution, l'ambassade de France en Tunisie a pris dès mercredi la décision de procéder à la fermeture temporaire des écoles françaises vendredi et samedi, indique le même communiqué.

La France a décidé de fermer "exceptionnellement" ses dix établissements scolaires en Tunisie le vendredi 8 et le samedi 9 février 2013, et a appelé les ressortissants français à une "vigilance particulière" suite à l' assassinat de la figure de l'opposition Chokri Belaïd et aux tensions que cet événement a causées dans diverses villes de Tunisie.