Togo - Agriculture, le PASA en cours de
validation

Publié par Xinhua le Jeudi 7 Février 2013 à 17h34 - Agriculture

Une centaine d'acteurs de la filière cotonière et des partenaires en développement agricole s'attèlent du 7 au 8 février à la validation d'un document d'orientation stratégique de cette filière dans le cadre d'un atelier qui se tient actuellement à Lomé.

Organisé par le ministère de l'agriculture, de l'élevage et de la pêche, cet atelier relève de la mise en oeuvre du Projet d'Appui au Secteur Agricole (PASA), financé par la Banque mondiale. Les participants vont s'employer à enrichir ce document qui deviendra un outil de promotion et de développement du secteur cotonnier, afin de permettre aux cotonculteurs, essentiellement des ruraux, d'améliorer leurs conditions de vie et de créer de la richesse en milieu rural. Il s'agit, au cours des travaux, de faire un diagnostic de la filière, des opportunités et défis liés à sa croissance pour en évaluer ses potentiels et faiblesses, face aux enjeux nationaux, régionaux et mondiaux. Le document comporte plusieurs axes, notamment "les éléments de diagnostic de la filière", "les leçons tirées des options stratégiques antérieures", "les visions, objectifs et principes des nouvelles orientations". Ouvrant les travaux, le ministre délégué chargé des infrastructures rurales, Gourdigou Kolani a rappelé que la filière cotonnière togolaise a connu plusieurs années de crise jusqu'en 2009 où elle a commencé à se relèver progressivement jusqu'à ce jour, grâce aux réformes structurelles, aux campagnes de communication à l'endroit des cotonculteurs et de renforcement des capacités des organisations des producteurs. Pour M. Kolani Gourdigou, le pari qu'entend prendre le gouvernement est d'aboutir, à l'horizon 2022, à une filière cotonnière compétitive et rentable. Le coton est le 2ème produit d'exportation du Togo derrière le phosphate.