Côte d'Ivoire, Abéhi et Dibopieu arrêtés
au Ghana

Publié par Xinhua le Mardi 5 Février 2013 à 16h51 - Politique

Deux proches de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, en l’occurrence Jean-Noel Abéhi et Jean-Yves Dibopieu ont été arrêtés au Ghana le lundi 4 février 2013, et sont en passe d'être extradés en Côte d'Ivoire.

crédit: © Le Patriote par DR
Abidjan - Côte d'Ivoire, mardi 5 juillet 2011. Jean-Noël Abéhi, le commandant d'escadron blindé d'Agban.
 

L'arrestation du commandant Jean-Noël Abéhi, ex-patron d'une unité d'élite de la gendarmerie et de l'ancien leader de la Fédération estudiantines et scolaire de Côte d'Ivoire (FESCI) Jean- Yves Dibopieu, est liée aux violences post-électorales qui ont fait au moins 3.000 morts et un million de déplacés selon les autorités ivoiriennes.

Le commandant Abéhi a été plusieurs fois cité dans des affaires d'exactions relatives à la crise, pendant que M. Dibopieu, membre influent de la galaxie patriotique (mouvement pro-Gbagbo) est soupçonné d'avoir incité à la haine et à la violence.

Ils s'étaient exilés au Ghana voisin au plus fort du conflit post-électoral.

Plusieurs jours auparavant, les autorités sécuritaires avaient procédé à l'arrestation au Ghana du leader de la jeunesse pro- Gbagbo, Charles Blé Goudé, qui avait lui aussi trouvé refuge dans ce pays après l'éclatement de la crise.

Sujet