CAN 2013, la presse ivoirienne fustige les
Eléphants

Publié par AFP le Lundi 4 Février 2013 à 12h50 - Can 2013, Sports

La presse ivoirienne a fustigé ce lundi 4 février 2013, la sélection nationale, éliminée par le Nigeria (2-1), dimanche en quart de finale de la CAN-2013, organisée en Afrique du Sud.

CAN 2013: Drogba, Romaric et Emmanuel Eboué contre le Nigeria
crédit: © Armando Franca - AP - SIPA
Rustenburg - Afrique du Sud, 3 février 2013. Didier Drogba réconforte ses coéquipiers Romaric N'dri et Emmanuel Eboué après leur défaite face au Nigéria en 1/4 de finale de la Coupe d'Afrique des Nations au stade Royal Bafokeng.
 

"Eléphants, quelle honte, dégagez!" titre Supersport. "L'élimination en quarts de finale par le Nigeria sonne certainement la fin de la génération Drogba dans cette compétition. Une sorte de malédiction pour ces doués du ballon rond", écrit le journal.

Notre Voie fait état "d'une équipe nationale constellée de stars qui a été humiliée comme un piètre débutant par des Nigérians sans grade".

"Les Eléphants tombent lourdement", titre de son côté le Patriote. "Une fois encore Didier Drogba et ses camarades sont passés à côté de la consécration. Est-il écrit que cette équipe, la meilleure du continent au classement Fifa ne sera jamais couronnée?", s'interroge le journal.

"Eléphants, la grosse désillusion" souligne l'Inter, ajoutant "qu'après la finale manquée de Libreville en 2012, les pachydermes ivoiriens sont passés cette fois à la trappe sans atteindre le dernier carré. Sans gloire pour une génération qu'il faudra sans doute oublier et passer à autre chose".

 

Pour Fraternité Matin c'est "Eléphants hélas!". "L'équipe ivoirienne a confirmé sa réputation de génération maudite en se faisant sortir lamentablement", continue le quotidien.

Le journal publie également un entretien de l'ancien international nigérian Jay-Jay Okocha qui a estimé que "la sélection ivoirienne n'a pas le +fighting spirit+ qui fait les grandes équipes". "Elle ne sait pas se battre", a jugé l'ancien joueur du Paris SG et de Bolton.

Nord-Sud cible pour sa part le sélectionneur Sabri Lamouchi. Sous le titre "Lamouchi, virez-le", le quotidien pro-gouvernemental estime que "la Côte d'Ivoire devra (encore) se chercher un sélectionneur". "Celui imposé par la Fédération ivoirienne de football a échoué et ne mérite pas de demeurer sur le banc des Eléphants", juge le journal.

Sujet