Le chef du Jihad islamique palestinien chez
Béchir

Publié par AFP le Lundi 4 Février 2013 à 10h35 - Politique

Accusé par Israël de recevoir des armes transitant par le Soudan, le chef du Jihad islamique, groupe radical palestinien a rencontré le président soudanais Omar el-Béchir à Khartoum.

crédit: SIPA
Cannes,15 février 2007. Omar Hassan Ahmed El Béchir
 

Ramadan Abdallah Challah et le président Béchir ont évoqué dimanche des "questions d'intérêt commun", a ajouté l'agence sans autre précision sur cet entretien qui a eu lieu au Palais des hôtes dans la capitale soudanaise.

Les autorités soudanaises ont accusé Israël d'avoir envoyé le 23 octobre quatre avions furtifs pour bombarder une usine militaire de Khartoum.

L'Etat hébreu s'était refusé à tout commentaire sur ces accusations, mais des responsables israéliens avaient accusé Khartoum de servir de base de transit pour les armes iraniennes à destination du mouvement islamiste palestinien Hamas, qui contrôle la bande de Gaza.

M. Challah avait reconnu en novembre sur Al-Jazeera que les groupes palestiniens de la bande de Gaza utilisaient des armes iraniennes dans les attaques contre Israël.

Le Jihad islamique prône la lutte armée contre Israël et jouit d'une plus grande liberté dans la bande de Gaza gérée par le Hamas qu'en Cisjordanie, dirigée par l'Autorité palestinienne, soutenue par l'Occident.

Créé en 1980, le groupe d'inspiration iranienne a été la première organisation palestinienne islamiste à prendre les armes contre Israël.

Sujet