Côte d'Ivoire, le gouvernement lutte contre
les accidents de la route

Publié par Xinhua le Jeudi 31 Janvier 2013 à 8h58 - Société

Une politique de réduction des accidents de la route sera envisagée par le gouvernement ivoirien.

Bruno Nabagné KONE
 

La décision a été prise à la suite d'une communication en conseil des ministres mercredi faisant état d'une "montée de plus de 49% du nombre d'accidents de la route de 2011 à 2012", a déclaré à la presse le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné.

Officiellement, les facteurs humains pèsent pour 94% dans les causes des accidents de la circulation qui ont fait "plus de 28% de personnes tuées et plus de 45% de personnes blessées", selon Bruno Koné qui souligne que "94% des accidents sont dues à des causes humaines".

Des statistiques du Groupement des sapeurs-pompiers estiment à 4 416 le nombre d'accidents enregistré par la Côte d'Ivoire entre janvier et décembre 2012. Le gouvernement s'engage à faire "un gros travail" sur les conducteurs, en particulier des transports en commun, les auto-écoles, la formation pour réduire le nombre d' accidents.

Le gouvernement entend également actualiser les textes en vigueur sur la visite technique des véhicules et sur les conditions de délivrance des certificats de visite technique.

Préoccupé par le nombre d'accidents de la circulation, le gouvernement avait initié fin décembre une campagne de sensibilisation avec pour objectif "zéro accident" pendant les fêtes de fin d'année.

Sujet