Kenya, Amina Mohamed candidate au poste de
directeur général de l'OMC

Publié par Xinhua le Samedi 26 Janvier 2013 à 17h16 - Economie

Amina Mohamed, la kényane candidate à la direction générale de l'OMC a dévoilé un pan de ses ambitions pour l'Afrique, si elle parvenait à ce poste.

crédit: UN Photo/JC McIlwaine
Amina Mohamed
 

Amina Mohammed, une diplomate kényan de carrière, a indiqué que la conclusion des négociations de Doha permettrait de renforcer la croissance de l'économie mondiale et de créer de nouvelles richesses.

"Si l'on acheve les négociations de Doha, nous aurons un régime commercial mondial équilibré qui permettra d'élargir le marché des biens et des services", a dit Mme Mohamed dans une interview à l'agence Chine Nouvelle au siège de l'Union africaine à Addis Abeba.

La diplomate kényan est venu àe Addis Abeba pour solliciter le soutien des pays à sa candidature en marge du sommet de l'Union africaine.

Les négociations commericales mondiales connues sous le nom de l'agenda de développement de Doha, qui ont débuté en 2001, ne sont pas encore terminées en raison des désaccords entre pays développés et ceux en développement sur plusieurs questions, dont la subvention agricole, les services, les produits industriels et les barrières commerciales non tarifaires.

Mme Mohamed a émis l'espoir que l'Afrique pourrait prendre la tête de l'OMC pour offrir un leadership dans la rationalistion du commerce mondial.

"Il est temps que l'Afrique prenne la place à la table mondiale, pas comme un continent qui ne demande que de l'aide, mais un continent qui offrira des solutions aux défis mondiaux", a- t-elle souligné.

Mme Mohamed est actuellement sous-secrétaire général des Nations unies et directeur général adjoint du Programme de l'environnement des Nations unies.

Sujet