La Côte d'Ivoire va renforcer
l'électricité au Bénin et au Togo

Publié par Xinhua le Samedi 26 Janvier 2013 à 10h59 - Sciences

138 gigawatt-heure (GWh) d'électricité seront fournis par la Côte d'Ivoire au Bénin et Togo, à la société en charge de la production et du transport de l'électricité pour le compte de ces deux pays, la Compagnie électrique du Bénin (CEB).

Adama Toungara
 

La signature du protocole d'accord qui porte sur la fourniture de 138 GWh avec une moyenne de 17 mégawatt (MW) par an et qui " prend effet à compter du 25 janvier 2013" a eu lieu vendredi à Abidjan.

La partie ivoirienne était représentée par la Direction générale de l'énergie (DGE), la Société des énergies de Côte d' Ivoire (CI-Energies) et la Compagnie ivoirienne d'électricité (CIE) et l'autre partie, de la CEB et de la Société ghanéenne en charge du transport de l'énergie électrique (GRIDCo).

A l'occasion de la signature du protocole d'accord, le ministre ivoirien des Mines, du Pétrole et de l'Energie, Adama Toungara, a précisé qu'il s'agit de fournir 10 MW en période de pointe, 15 MW pendant les jours ouvrables et 20 MW le week-end.

"Cela n'interviendra en rien sur la qualité de la fourniture d' électricité sur le territoire ivoirien, il n'y aura pas non plus de délestage", a-t-il rassuré.

La Côte d'Ivoire fournit déjà de l'électricité au Burkina Faso, au Mali, et au Ghana qui alimente le Bénin et le Togo.

Avec la construction prochaine du barrage hydro-électrique de Soubré (sud-ouest) d'un coût de 331 milliards de francs CFA financé à hauteur de 85% par la Chine, la Côte d'Ivoire devrait atteindre 1.400 MW de puissance et exporter vers d'autres pays ouest africains tels la Guinée et le Liberia.

Les travaux du barrage de Soubré commence en février et devrait s'achever fin 2017.