Soudan: Jalila Khamis libre, Amnesty
satisfait

Publié par Panapress le Jeudi 17 Janvier 2013 à 2h17 - Justice

Le Soudan a décidé l'abandon de certaines charges retenues contre l'enseignante et activiste, Jalila Khamis Koko. Celle-ci ne fera plus face à la peine de mort.

Sujet