Mali: Islamistes et Indépendantistes se
tirent dessus pour le contrôle de la ville
de Gao

Publié par Africanaute le Mercredi 27 Juin 2012 à 15h56 - Politique, Société

Des tirs à l’arme lourde ont été entendus vers 10 heures mercredi dans la ville de Gao. Il s’agit de violents combats entre les islamistes du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’ouest (MUJAO) et les indépendantistes du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), pour le contrôle de cette ville du nord-est malien.

L’assassinat du directeur d’école Sidy Ibrahim Oumarou par des hommes armés, présumés membres du MNLA, avait provoqué un vaste soulèvement populaire il y a quelques jours dans la ville de Fao.

 

Suite à ces manifestations, les indépendantistes du MNLA accusent les islamistes d’être à la base de ce soulèvement populaire dont le bilan de la répression est de 12 blessés, dont deux graves, selon la presse malienne.

Les combats qui se déroulaient essentiellement dans les environs du gouvernorat de Gao, érigé en quartier général depuis la prise de la ville en fin mars par les indépendantes du MNLA,
se poursuivaient encore à la mi-journée.

 

Plusieurs groupes armés occupent le nord Mali depuis des mois et tentent chacun de régner sur des populations sans défenses. Dans cette bataille pour la mise sur les populations, les indépendantistes seraient sérieusement inquiétés par les islamistes soutenus par Al Qaïda et gagnerait du terrain.

 

Selon la presse locale, le MNLA ne contrôle que quelques des points stratégiques comme l’aéroport de Tombouctou en dehors de Gao et ne serait plus en position de force dans le nord Mali.