Le rastafarisme renaît de ses cendres

Publié par SIPA le Lundi 3 Decembre 2012 à 16h23 - Focus

Vêtu d'une longue aube blanche, le prêtre rastafari regarde les eaux turquoise briller sous le soleil jamaïcain. Plein de ferveur, il dit sa croyance en une délivrance proche. Autour de lui, la communauté Bobo Ashanti s'étend, tentaculaire, au sommet d'une colline isolée, symbole d'un culte longtemps dans l'ombre, mais aujourd'hui en croissance.

Sujet